PAS DE VIE PROFESSIONNELLE SANS CARTE DE VISITE !




Vous êtes commercial, artisan, chef d’entreprise ou commerçant. Vous rencontrez des clients tous les jours. Vous prospectez, vous réseautez.


Avec votre carte de visite, vous communiquez des informations essentielles, vous laissez une trace après un contact, vous indiquez comment l’on peut vous joindre.


Mais attention : une carte de visite c’est bien plus que des coordonnées !

C’est un outil de communication qui véhicule l’image de votre entreprise et la vôtre.


Il faut donc qu’elle soit réalisée correctement !

Vous avez besoin :

· de votre logo

· du nom et prénom du détenteur de la carte

· du poste qu’il occupe

· de l’adresse de l’entreprise

· d’un numéro de téléphone et d’une adresse mail

Le petit plus : partager votre site internet et/ou vos réseaux sociaux grâce à un QR code.


Vos informations doivent être visibles et lisibles en un coup d’œil. Il faut que tout le monde puisse comprendre rapidement le bien ou le service que vous proposez.


La carte de visite est un outil de communication. Il est donc important de lui donner un aspect esthétique original et impactant pour vous démarquer.


D’après plusieurs études :

· les clients sont 10 fois plus attirés par les cartes de visite colorées que par des versions monochromes.

· 40% des chefs d’entreprises de TPE-PME en France ne sont pas fiers du design de leur propre carte !


Selon le domaine de votre entreprise, des solutions originales s’offrent à vous.

Une carte de visite ce n’est pas forcément qu’un rectangle blanc ou noir !


Quelques idées :

· pour les fleuristes un bouquet de fleurs en « origami »

· pour les vendeurs de vin et autres boissons alcoolisées optez pour des formes de bouteilles, verres.

· pour les boulangeries-pâtisseries des gâteaux, biscuits, croissants.

· pour les tailleurs/couturier des bobines de fil ou des vêtements


Ces idées sont simples et tout le monde y a sûrement déjà songé : rares sont ceux qui se lancent.


Last but not least : une carte de visite n’est pas un dépliant, une plaquette ou un mémoire de fin d’études 😉


N’oubliez donc pas une règle de base : trop d’info tue l’info !

20 vues0 commentaire